Skip to navigation – Site map

Les Cahiers du GRM

  • 1 Les premiers trois numéros des Cahiers ont été édité une première fois sur la plateforme www.europh (...)

Les Cahiers du Groupe de recherches matérialistes est une revue semestrielle éditée par le Groupe de Recherches Matérialistes - Association1. Ils publient des travaux consacrés aux destins des corpus et des expériences inscrits dans l’horizon de la pensée révolutionnaire aux XIXe et XXe siècles (marxisme, communisme, socialisme, anarchisme, etc.).

Il s’agit de penser à nouveaux frais les problèmes théoriques et pratiques de cet ensemble vaste et multiple, au moyen d’enquêtes d’anamnèse rationnelle et de réappropriation critique d’une tradition qui a profondément marqué les deux derniers siècles, mais dont l’histoire est devenue, aujourd’hui, difficilement lisible.

Dans cette perspective, les Cahiers du GRM sont ouverts aux contributions de collectifs, associations, chercheurs et intellectuels dont l’activité rencontre celle du Groupe de Recherches Matérialistes. Les Cahiers accueillent également des traductions annotées, des textes classiques commentés, et des entretiens.

Chaque cahier s’organise en trois sections :

  • une section consacrée à un dossier thématique ;

  • une section de varia accueillant des contributions hors-dossier ;

  • une section de notes de lecture, dont la forme peut aller du compte-rendu traditionnel à la problématisation d’ouvrages, qu’ils soient récemment parus ou fassent partie des classiques.

Notes

1 Les premiers trois numéros des Cahiers ont été édité une première fois sur la plateforme www.europhilosophie-editions.eu dans le cadre du projet éditorial Europhilosophie Editions impulsé par l'EA Erraphis de l'Université de Toulouse-Le Mirail. Le comité éditorial responsable de ces trois premiers numéros était formé par Livio Boni, Fabrizio Carlino, Andrea Cavazzini, Benjamin Faure, Antoine Janvier, Igor Krtolica, Stéphane Legrand, Patrick Marcolini, Stéphane Pihet, Marco Rampazzo Bazzan, Pierre Sauvêtre, Guillaume Sibertin-Blanc.

Top of page
  • Revues.org